Ensemble à Plectre des Hauts-Seine

Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Biographies/Christian SCHNEIDER

Christian SCHNEIDER

18/08/2011 - Lu 2565 fois
  • Note moyenne : 2.33/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 2.3/5 (15 notes)

1934 -

 

 
Christian SCHNEIDER...
 
 
 
Le 22 Avril 1934, à GONESSE, dans la banlieue parisienne, un enfant ouvrait ses yeux au monde ; Christian SCHNEIDER, aujourd'hui concertiste et soliste international.
 
En 1940 il accomplit ses premiers pas musicaux mais les difficultés familiales nées de la guerre contraignent le jeune Christian à interrompre ses études musicales.
 
Nous le retrouvons en 1944. Monsieur et Madame SCHNEIDER envoient leurs fils, qui a alors 10 ans, prendre des cours chez Monsieur BARREAU, "Marchand de Musique", place Voltaire à ASNIERES. Il se trouve que ce Monsieur est aussi mandoliniste au CERCLE MANDOLINISTE DE GENNEVILLIERS et c'est de cette rencontre que naîtra une vocation, qu'aucun de ceux qui ont entendu, au moins une fois, Christian SCHNEIDER jouer de la mandoline, ne saurait regretter.
 
De 1944 à 1947 Monsieur BARREAU communique à son jeune élève tout son savoir puis il le confie aux mains, ô combien expertes, de Madame MARIA SCIVITTARO.
 
Pendant plusieurs années elle dotera Christian SCHNEIDER d'une technique et d'une virtuosité dont elle a le secret qui lui permettra d'entrer, en 1950, au MANDOLINE ORCHESTRE DE PARIS fondé par le Maître Mario MACIOCCHI et dirigé par Monsieur DEMAURY.
 
En 1952 le chef d'orchestre Raymond LEGRAND désirait, pour un enregistrement particulier, avoir des mandolinistes et des guitaristes. Pour cela il s'adressa à Monsieur MACIOCCHI et à Madame RICADA-MATHOREZ. C'est à la suite de ce contact que Christian SCHNEIDER est entré dans l'orchestre professionnel de Madame RICADA-MATHOREZ, le MANDOLIN'CLUB de PARIS.
 
Egalement en 1952, il a 18 ans, il enregistre, pour une pièce de théâtre intitulée "La Cornifleurette", de Madame Claude VALERY, une œuvre pour trios composé d'une harpe, une guitare et une mandoline.
 
A partir de 1958 l'Opéra de PARIS s'est attaché ses services ; il y a joué entre autres dans le ballet de "Roméo et Juliette" de PROKOFIEF. A cette même époque, la société mandolinistique, au sein de laquelle il avait fait ses premières armes, rendait l'âme. En effet le CERCLE MANDOLINISTE DE GENNEVILLIERS, après un passé glorieux, disparaissait de la scène musicale au grand regret de ceux qui aiment la mandoline et la guitare. Pour sa part le C.M.C. recueillait deux "naufragés" qui ne voulaient pas abandonner, Messieurs MELET et ASTRUC.
 
Quant à Christian SCHNEIDER il poursuit son chemin vers les sommets et affirme sa réputation. Le CERCLE MANDOLINISTE DE GENNEVILLIERS, Monsieur BARREAU et surtout Madame SCIVITTARO, avaient semé de l'excellente graine.
 
A la faveur du festival de BESANCON, en 1967, il entre en contact avec l' O.A.P.SNCF de PARIS auquel il prête son concours et qu'il dirigera plus tard.
 
Parmi les principales références musicales de Christian SCHNEIDER, antérieures à 1970, nous relevons :
 
- enregistrements avec le MANDOLIN'CLUB DE PARIS pour les disques "Festival"
- concerts à la salle PLEYEL avec la même formation
- Enregistrements pour des disques de Colette RENARD avec l'orchestre de Raymond
LEGRAND.
- Enregistrements avec l'orchestre de Frank POURCEL
- Enregistrement d'un "45 tours" de Monsieur Gaston JEAN avec le MANDOLINE
ORCHESTRE DE PARIS : "Les Compagnons de la Mandoline".
- en 1967 il joue par deux fois à l'Opéra-Comique de PARIS avec la grande concertiste,
Madame VALMAGGIA, le "Concerto en sol majeur" pour deux mandolines de A. VIVALDI.
- encore le "Concerto en Sol" de A. VIVALDI avec la soliste de "Radio Lausanne", Mlle
 Danielle DESPLANDS . Cette œuvre a été enregistrée par cette radio suisse.
- En Octobre 1970 Christian SCHNEIDER est entré en qualité de professeur au “ Conservatoire ” naissant de COURBEVOIE.
 
Cette débauche d'efforts trouve sa justification dans l'amour que Christian SCHNEIDER porte
à son instrument ; conscient, sans aucune vanité, de ses possibilités techniques il a résolu de prendre son bâton de pèlerin de la mandoline et de faire valoir cet instruments en tous temps et lieux.
 
Christian SCHNEIDER a été très profondément marqué par Madame Maria SCIVITTARO, qui a été déterminante pour sa vie et sa carrière. Il la considère comme la meilleure mandoliniste sur tous les plans : sentimentalité, virtuosité, finesse mélodique, trémolo sur une ou plusieurs cordes, puissance,....
 
En outre il a eu, très tôt, une vue prospective sur ce qu'il convenait de faire pour étendre l'audience de la mandoline et assurer sa pérennité :
 
"- multiplier les cours partout où cela est possible. C'est le plus important problème et il faut assurer un enseignement correct de la mandoline...
 -faire en sorte que les exécutants utilisent des instruments convenables possédant justesse et sonorité. Il recommande la mandoline dite "romaine". (je l'évoque en début d'ouvrage).
 -multiplier les concerts et enregistrements de qualité pour faire connaître et apprécier la mandoline".
 
Christian SCHNEIDER a mis en application ces principes se dépensant sans compter pour former des musiciens de haut niveau et des professeurs.
 
Quant au plan musical, j'aurais scrupule à porter un jugement sur un interprète qui atteint aux sphères supérieures de la musique. Je dis seulement l'émerveillement, l'enrichissement, l'impression de charme, la vibration sensible, qui furent miennes, chaque fois que j'ai eu l'avantage de le voir et de l'entendre jouer.
 
L'ENSEMBLE INSTRUMENTAL CHRISTIAN SCHNEIDER (voir année 1971), qu'il a dirigé, et le TRIO COUPERIN avec lequel il a donné des concerts et animé des stages, furent deux opportunités de faire entendre à divers publics la mandoline pratiquée au plus haut niveau professionnel.
 
Dans le droit fil des convictions qu'il exprimait dès 1970 Christian SCHNEIDER a recréé une "Ecole Française" de la mandoline , partageant sa vie musicale entre ses activités de concertiste international et ses activités de professeur.
 
Il prête son concours aux opéras des grandes villes de France, PARIS et LYON entre autres, et aux grands orchestres internationaux...., "Ensemble Inter Contemporain" de Pierre BOULEZ, "Radio France", "Orchestre de Paris", "Concerts Colonne", etc... dans tout le répertoire, du baroque au contemporain.
 
Ce brillant disciple de Madame Maria SCIVITTARO démontre les qualités de la mandoline en mettant en lumière ses possibilités sonores et expressives, dans les œuvres du passé, et ses qualités dynamiques dans la musique contemporaine. 
 
Il a assuré, outre l'enseignement de la mandoline, celui de tous les instruments du quatuor à plectre ainsi que des mandolines anciennes (XVIIIe siècle).
 
La "Schola Cantorum", établissement d' enseignement supérieur (cursus allant jusqu'au diplôme de concert) s'est attaché ses services ; il y a formé d'excellents professeurs . Toutefois il reste le Maître... le Maître de la technique mais aussi le Maître par l'exemple.
 
A la promotion de la mandoline par les concerts, cours et stages, Christian SCHNEIDER a perçu la nécessité de faire revivre la lutherie française en apportant ses avis autorisés et en faisant renaître les mandolines anciennes, lombardes et milanaises du XVIIIe siècle.
 
Il a su favoriser le dialogue entre musiciens professionnels ou amateurs et les luthiers... Il n'y a pas de bonne musique sans bon professeur, nous l'avions, ...et sans bons instruments,... les progrès sont sensibles depuis dix ans.
 
Le très modeste mandoliniste amateur, mais "enragé" promoteur d'orchestres, de concerts, de festivals, que je suis, ne saurait conclure cette trop courte biographie de Monsieur Christian SCHNEIDER, sans souligner toutes les richesses reçues de ce modeste et grand virtuose et combien il se sent toujours honoré de bénéficier de sa musicale indulgence et de sa fidèle amitié.
 
 
Georges-Charles BERNARD
 
 
Discographie de Monsieur Christian SCHNEIDER
 
 
 
 
EMI La Voix de son Maître                            Concerti pour mandoline de VIVALDI
CVD 2212 (1968)                                           Orchestre de Chambre de Toulouse
Pathé Marconi C 069 12 101                           direction Louis AURIACOMBE
Pathé Marconi C 069 12 101
 
CBS Masters Work (1980)                             Concerti pour mandoline de VIVALDI
 CB 281 76980                                               Orchestre La Grande Ecurie et la Chambre
                                                                       du Roi , direction Jean-Claude MALGOIRE
 
ADES (1981)                                                 Intégrale des oeuvres avec luth de VIVALDI
K7 C 12006   14024                                       Ensemble Instrumental Guy ROBERT
 
FORLANE CA 661                                        Adagio d'ALBINONI
UM6527 - K7 UMK 6527 5 (1984)                Ensemble Instrumental de France
distribution Carrere                                        direction Philip BRIDE ( "Disque d'Or") 
 
F ORLANE                                                    Concerti pour mandoline de VIVALDI
UM6548 - UMK96548 -UCD16548               Ensemble Instrumental de Grenoble
distribution Auvidis (1985)                             direction Kurt REDEL
 
PROVIVA (1987)                                          Œuvres contemporaines pour Mandoline
Bestell N° : ISPV 141 – LC 6542                   et Harpe celtique
Intersound Gmbh                                            mandoline, Christian SCHNEIDER
Deutsche Austrophon Gmbh                           harpe celtique, Denise MEGEVAND
 
PAVANE (1990)                                            Quatuors d’HOFFMANN et GIULIANI
ADW 7224 – Brussels                                     pour mandoline, violon, alto et luth
 
MEMORY SONG (1991)                               Intégrale des lieder de MOZART
Distribution NESS Music Paris                        Hervé LAMY, ténor,
                                                                        Jean-François FREMONT , pianoforte
                                                                       Christian SCHNEIDER, mandoline
 
E.I.C.-I.R.C.A.M.-ADES (1993 )                    Compositeur d’Aujourd’hui
203 582 – Ab 690                                            Magnus LINDBERG
                                                                        Ur-Corrente-Duo Concertante-Joy
                                                                        “ Diapason d’Or ”
                                                                       “ Choc du Monde de la Musique ”
                                                                         “ 10 de Répertoire ”
 
DEUTSCHE GRAMMOPHON (1995)           BOULEZ conducts WEBERN
437 786-2 G H                                                 Françoise POLLET-Christiane OELZE
                                                                        BBC Singers – Ensemble Inter Contemporain
 
Pierre VERANY (1996)                                   Concert con Molti Strumenti de VIVALDI
PV 796023                                                       Ensemble MATHEUS
                                                                        Direction Christophe SPINOSI
                                                                        (“ Diapason d’or ”, “ **** Monde de la Musique ” )
 
2E2M Collection (1996)                                  Arnold SCHOENBERG
 ref 1011 – distribué par                                    Pierrot Lunaire, Sérénade opus 24
Disques Concord                                              Ensemble 2E 2M, direction Paul MEFANO
                                                                         (“ **** Monde de la Musique ”)
 
 
A.V.D.A.M. Conseil Général (1994)               “ Mandolines ”
des Vosges – Radio France NANCY
Promifi - “ Plectre ” ILD 621016
 
UNACORDA 206232 NU 750 (1996)              DONATONI “ Refrain III ”
                                                                          Ensemble FA
                                                                          Direction Dominique MY
                                                                          (enregistrement public Radio France du 16 Novembre 1996)
 
ERATO 0630-13541-2 (1996)                          Arnold SCHOENBERG                                                                         
                                                                         Kaiserwalzer and other Transcriptions
                                                                         Les Solistes de l’OPERA National de LYON
 
NAXOS 8.554249/50 (1997)                           Philippe MANOURY “ 60e parallèle ”
                                                                        Orchestre de Paris
                                                                         Direction David ROBERTSON
                                                                         (enregistrements public des 16 et 19 Mars 1997)
 
R.E.M. 311318 XCD (1998)                             Œuvres d’ A. WEBER pour trio
                                                                         Harpe celtique, guitare et mandoline
 
CALLIOPE   CAL 9274 (2000)                       MANDOLINE GALANTE
                                                                        Les maîtres napolitains du XVIIIe siècle
                                                                         Mandoline et clavecin
 

Les Commentaires

Aucun commentaire
Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | additious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |
Article précédent : Maria SCIVITTAROArticle suivant : Jeanne RICARDA-MATHOREZ